Je découvre en ce moment plusieurs écrits sur les conseils à donner aux candidats pour être au top pour relancer un recruteur. C’est un vrai sujet. 
Par définition, je considère qu’il faut répondre aux candidats et les informer de l’évolution de leur candidature tout au long du processus de recrutement. Ce sont les recruteurs qui contactent les candidats, quelle que soit l’origine du CV (candidature spontanée, chasse, approche directe, réponse à une annonce, réseau, recommandation…). A ce titre, nous nous devons d’être vraiment exemplaires et respectueux envers les candidats. 
Lorsqu’un candidat me remercie de l’avoir tenu informé de l’évolution de sa candidature, même pour une mauvaise nouvelle, je suis certes ravi de sa reconnaissance de notre professionnalisme, mais je regrette que cela ne soit pas « normal » ! 
Trop de recruteurs ne tiennent pas leur engagement déontologique d’exercer leur métier ou cette fonction dans les règles de l’art. C’est un métier d’échanges entre professionnels. Nous sommes les ambassadeurs de nos clients et/ou de notre propre entreprise. Nous devons être irréprochables avec nos interlocuteurs dans notre manière de les approcher et de les accompagner à chaque étape du processus de recrutement, et jusqu’à la fin, surtout si l’issue est négative. Je sais que c’est désagréable, même parfois difficile, d’être porteur d’une mauvaise nouvelle, mais tellement indispensable pour les candidats. Toute personne déteste ne pas savoir ! 
Il y a 3 raisons pour que le recruteur ne contacte pas un candidat rencontré :
  • Il n’a pas plus d’information pertinente à ajouter depuis le dernier contact.
  • Tous les candidats en cours n’ont pas encore été rencontrés.
  • Vous êtes un candidat intéressant mais pas le collaborateur idéal.
  • Le recruteur n’est pas professionnel !
Très souvent, l’origine du silence réside dans l’absence de nouvelles informations car c’est dans l’intérêt du recruteur de tenir informés les candidats.
Alors oui, manifestez-vous subtilement auprès du recruteur, par e-mail qui est l’outil de communication le plus efficace pour réitérer sa motivation et indiquer votre disponibilité pour toute nouvelle question. Et s’il ne vous répond pas dans les jours suivants, rayez l’entreprise du recruteur de vos cibles !