Tout cabinet de recrutement sérieux assortie systématiquement une clause de garantie à sa prestation de recrutement.

Qu’est-ce qu’une clause de garantie ?

C’est une sorte d’assurance dont bénéfcie l’entreprise en cas de départ du nouveau collaborateur présenté par le cabinet dans un délai inférieur à la durée indiquée contractuellement. Dans le cas contraire, le cabinet s’engage à remplacer gracieusement le nouveau collaborateur.

Quel est la durée idéale ?

L’intérêt de l’entreprise et du cabinet est antinomique. Alors comment trouver le point d’équilibre ?

Deux écoles :

  • Les cabinets qui prévoient une durée fixe (en distinguant ou pas le statut non-cadre et cadre)
  • Et ceux qui associe la durée de la garantie à la période d’essai légale, renouvelée ou pas

Au-delà d’être un fournisseur, le cabinet de recrutement agit comme un véritable partenaire qui partage le risque de son client, seul décideur et recruteur in fine. Ainsi, l’entreprise maîtrise son budget et reporte le coût du remplacement sur le cabinet.

Attention, plus le temps passe, plus la responsabilité de l’échec du recrutement incombe davantage à l’entreprise qu’au cabinet de recrutement !

En moyenne, 15% des missions enclenchent une action de remplacement. Au-delà de ce chiffre, il faudra se poser des questions sur le choix de son partenaire de recrutement ou sur le mode de management de l’entreprise.

 

Et maintenant, à vous de réussir vos recrutements !